Fabrice Eberhard

Professeur de théâtre - travail de textes

Travail de textes Travail de textes Travail de textes Travail de textes Travail de textes

Formation / Carrière

Auteur, metteur en scène, comédien, professeur de théâtre, très tôt passionné par le théâtre, Fabrice Eberhard suit les cours de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (l’ENSATT), puis ceux du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Fabrice Eberhard fait des débuts remarqués au théâtre dans « Gotcha » (1977), puis dans « les Aiguilleurs » (1978) aux côtés de Georges Wilson et Jacques Dufilho. Sur scène, il incarne à merveille les paumés à la dérive, les loosers magnifiques, comme dans « Roméo et Jeannette » de Jean Anouilh. Fabrice Eberhard obtient, durant sa carrière, de nombreuses récompenses. Ainsi, il décroche le prix de la révélation en 77, puis le prix Gérard Philipe en 78, destiné au meilleur comédien de théâtre de l’année. Nominé aux Molières pour un second rôle masculin en 88 et en 93, et pour un meilleur spectacle de création en 2000, Fabrice Eberhard a joué dans une trentaine de films comme dans « Ridicule » de Patrice Leconte, « l'Addition » de Denis Amar, « Commissaire Moulin », « Une Femme d'honneur ». Il a été également directeur artistique du Festival de Collioure jusqu'en 2013. Fabrice Eberhard est un metteur en scène passionné, énergique et généreux. Depuis 2003 il s’occupe de sa troupe de théâtre composée de jeunes comédiens, et explore avec elle le territoire de Molière. Ses mises en scènes mêlent le théâtre, la danse et le chant.

Fabrice Eberhard participe à deux films : "La Dormeuse du Val " de Manuel Sanchez qui sortira en février 2017 et "Cessez le Feu" d'Emmanuel Courcol avec Romain Duris en avril 2017.

Le cours de travail de textes vu par Fabrice Eberhard

La formation dispensée par Fabrice Eberhard est d’abord classique ; durant un semestre, il fait travailler ses élèves sur des textes de base comme les Fables de la Fontaine. En deuxième partie d’année, Fabrice Eberhard  ouvre le répertoire de travail ; il fait travailler ses élèves sur des textes divers et variés, comme sur des sketches ou des alexandrins. Fabrice Eberhard entretient une relation vivante avec ses élèves ; il s’emploie à transmettre son expérience et réinvente continuellement le corps de son cours.